Comment la technologie NFC fonctionne pour effectuer des paiements mobiles

La technologie NFC permet à deux appareils de partager localement des fragments de données à courte portée et à haute fréquence. Il s’agit de l’abréviation de « Near Field Communication », qui se traduit par « communication en champ proche », et est actuellement utilisé par les entreprises pour l’achat de biens et de services.

Qu’est-ce que la technologie NFC ?

La technologie NFC est déjà intégrée dans des objets tels que les cartes de voyage, les cartes à puce et les publicités imprimées. Bon nombre des derniers téléphones Android et Windows sont déjà dotés de cette technologie, notamment l’iPhone 6, l’iPhone 6 Plus et l’Apple Watch.

Les capacités de la technologie NFC sont aujourd’hui plus pertinentes que jamais, notamment en ce qui concerne les paiements mobiles. Grâce à cette technologie, deux appareils placés à quelques centimètres l’un de l’autre peuvent échanger des données, mais pour cela, les deux appareils doivent être équipés d’une puce NFC.

Cette technologie peut être utilisée de deux façons. La première implique que les deux appareils soient capables de lire et d’écrire l’un sur l’autre. En d’autres termes, grâce à la technologie NFC, l’utilisateur peut associer deux appareils Android pour transférer des données telles que des informations de contact, des liens ou des images. C’est ce qu’on appelle la « communication bidirectionnelle ».

D’autre part, la technologie NFC peut également fonctionner comme un dispositif alimenté, qu’il s’agisse d’un téléphone, d’un terminal de carte de voyage ou d’un lecteur de carte de crédit, qui lit et écrit sur une puce NFC. Ainsi, lorsque la carte du voyageur est tapée sur le terminal, le terminal à puce NFC soustrait l’argent du solde inscrit sur la carte.

Avantages de la technologie NFC

Contrairement à Bluetooth qui peut faire quelque chose de similaire, la technologie NFC consomme beaucoup moins d’énergie, ce qui est crucial si l’on considère qu’un jour les appareils mobiles pourraient remplacer les portefeuilles et que l’autonomie de la batterie sera alors plus importante que jamais. De plus, l’association de deux appareils via Bluetooth prend beaucoup de temps.

À un moment donné, la plupart des gens paieront leurs achats avec leur téléphone portable. La technologie NFC pourrait donc devenir le billet du futur. En outre, de nombreux détaillants ont déjà intégré des terminaux de paiement basés sur la technologie NFC.

Découvrez également :