Voice Shopping La nouvelle modalité de ecommerce ?

Les achats vocaux n’en sont peut-être qu’à leurs débuts, mais les consommateurs se fient de plus en plus aux outils vocaux tels qu’Alexa, Google Assistant et Cortana. C’est pourquoi les entreprises doivent être pleinement préparées à commencer à exploiter la puissance de ces outils pour développer le commerce en dehors de ce que nous connaissons traditionnellement.

La plupart des assistants vocaux sont utilisés jusqu’à présent pour des tâches générales d’actualité, telles que la musique, les films, la météo, les recherches sur Internet, etc.

Un certain nombre de détaillants ont commencé à s’intéresser aux systèmes d’achats vocaux ou à en faire partie, en formant des partenariats entre des entreprises disposant d’outils d’intelligence artificielle pour la voix. Des entreprises telles que Walmart, Target, Costco et Home Depot sont parmi les dernières à rejoindre cette tendance technologique.

Le shopping vocal n’a rien de nouveau, c’est-à-dire que tous les achats se font par la voix et ce depuis la nuit des temps, mais les transactions se font régulièrement par des interactions en face à face ou par téléphone. Il peut donc être simple de convaincre les consommateurs d’utiliser leur voix pour effectuer des achats sur leurs téléphones ou autres appareils.

La voix est la méthode d’interaction humaine la plus courante, de sorte que des outils tels qu’Alexa, Siri ou Cortana deviennent de plus en plus familiers aux consommateurs. Au fur et à mesure que les développements progressent, il sera de plus en plus courant de voir ces types d’interactions, et le shopping ne fait pas exception.

Découvrez également :